Revue – Dead Island

Hey !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article sur un jeu vidéo, et oui ! Je suis une grande fan de jeux vidéos et j’ai eu l’occasion de jouer avec plusieurs consoles différentes, et actuellement, j’ai une PS4. J’avais joué à Dead Island Riptide il y a quelques temps, et étant donné que j’avais beaucoup aimé, j’ai cette fois-ci eu envie d’essayer le premier jeu. En revanche je vais vous parler de la version définitive sortie tout récemment, qui est accompagnée de Dead Island Riptide et de tous les DLC.

Dead Island Definitive Edition

Titre: Dead Island.

Sortie en France: 31 mai 2016.

Prix: 40e.

Genres: Action, horreur, FPS, open-world.

Console: PS4.

Classification: +18 ans.

Développeur: Techland et Deep Silver.

Description : Le jeu qui a redéfini le genre Zombie, entièrement remastérisé sur PS4. Bienvenue à l’expérience zombapocalyptique de votre vie, plus magnifique aujourd’hui que jamais. Coincé au beau milieu d’une infestation de zombies épique sur l’île tropicale de Banoi, vous ne pensez qu’à une chose : survivre.

Mon avis: 

L’histoire commence sur l’île de Banoi. Au départ nous pouvons choisir notre personnage qui a des compétences propre à lui même parmi quatre personnes, ce que je trouve vraiment sympa ! Pour ma part j’ai choisi Xian Mei. On se retrouve donc sur une île infectée alors que nous séjournions à l’hôtel. J’aurai aimé voir l’évolution de l’infection, pouvoir jouer quand tout était normal jusqu’à ce que tout le monde soit touché mais malheureusement le jeu commence directement dans le feu de l’action. D’ailleurs, quand on démarre le jeu on peut voir une cinématique où notre personnage fait la fête, complètement bourré, et où les personnes commencent à attaquer. A la fin de la cinématique, il retourne dans sa chambre, s’endort, et c’est à ce moment là que commence le jeu.

Un des points que j’apprécie particulièrement avec cette franchise c’est la qualité des graphismes. L’île est absolument magnifique, ça donne envie d’y aller ou du moins de la visiter à travers le jeu ( sans les zombis bien sûr ! ). Les décors baignés dans le soleil ont un rendu impeccable et les intérieurs plus sombres rendent l’atmosphère assez inquiétante par moments, surtout lorsque notre lampe de poche est presque entièrement déchargée.Dead Island - Definitive Edition_20160603102830

En revanche les personnages sont à retravailler car premièrement ils ont tous quasiment le même visage, et deuxièmement, ils n’ont pas d’expression.

J’aime découvrir au fur et à mesure de nouvelles sortes de zombies, même si certains sont particulièrement effrayants ou difficiles à tuer. Voici un exemple de zombie spécial, appelé  » Kamikase « .

Dead Island Definitive Edition

Ce qui est top aussi c’est la durée de vie du jeu. C’est une des qualités qui m’a vraiment marqué. Il y a trois actes, un peu plus de quinze chapitres, donc si vous prenez le temps de visiter et de faire toutes les missions comme moi, vous en avez pour un bon moment ! De plus, il y a plusieurs zones différentes à découvrir au fur et à mesure. Donc vous ne passerez pas tout votre temps dans l’île et vous pourrez aller d’une zone à l’autre comme bon vous semble !

Vous avez des missions principales qui permettent l’avancée de l’histoire et des missions secondaires. A la fin de chaque mission vous gagnez des points d’expérience qui vous serviront à monter en niveau, de l’argent ou une arme. Le point énervant avec les missions c’est qu’elles sont souvent très répétitives, du style  » va chercher un objet à un point A et revient à un point B « . Ce qui fait que parfois je n’ai pas envie de les faire, hors je n’ai pas le choix si je veux avancer. C’est pourquoi, et beaucoup de personnes l’affirment, ce jeu est bien meilleur en coopération. Malheureusement j’ai joué en solo car sur la PS4 il faut un abonnement, mais c’est vrai qu’à plusieurs ça doit être vraiment super.

A chaque fois que vous évoluez d’un niveau, vous gagnez un point de compétence à dépenser dans  un grand arbre de compétences vraiment sympa. Vous trouverez plusieurs armes de plus en plus folles au fil du jeu, pour ma part je ne me sépare pas de mon kanabo avec taser, c’est parfait. Couper, et électrocuter.

L’histoire est excellente. Car avant tout pour moi un bon jeu c’est aussi un jeu avec une histoire intéressante. Je n’ai rien à redire, mis à part quelques bugs ce qui est normal. Je vous conseille donc totalement ce jeu !

Ma note: 4/5.

Et vous, qu’en avez-vous penser ?

0 commentaire à “Revue – Dead Island”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Archives

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi !

Sondages

Désolé, il n'y a aucun sondage disponible pour le moment.

Visiteurs en ligne

Il y a 1 visiteur en ligne

Contactez moi !

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Asams67 |
Espagnolcours |
passions-loisirs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aqua lisle Spa Hammam Institut
| BipolarJim
| âmesenforumbrazonjames